Photo en Une : © D.R

Après une première — et prometteuse — volée de noms, le festival We Love Green vient d'ajouter 15 nouveaux artistes à sa programmation. Aux côtés de Laurent Garnier, Ricardo Villalobos ou la très en vogue Peggy Gou, les festivaliers auront la chance de retrouver une poignée d'artistes électroniques prometteurs. Parmi eux, la DJ marocaine ڭليثرGlitter٥٥, résidente de Rinse France et Miley Serious, patronne du label 99cts confectionnant une techno aux accents punk, ou encore le prodige Leon Vynehall, aux productions oniriques et éthérées.

   À lire également
Mr Oizo fêtera les 20 ans de son tube "Flat Beat" sur la scène de We Love Green

Autres nouveautés : la reine de la soul Erykah Badu, la formation au punk qui tache IDLES, ou encore le groupe turc d'Altın Gün qui viendra présenter son rock psychédélique, entre autres, aux fans de Tame Impala (tête d'affiche de cette édition). Avec eux, de belles surprises, dont Johan Papaconstantino, prodige repéré aux Trans Musicales, posant sa voix nonchalante et vocodée sur des productions funk teintées de musique orientale. Folamour sera également de la partie, en bon prince de la house française, accompagné de Nu Guinea, aux mix disco/funk lancinants.

La nouvelle vague de noms régalera aussi les amateurs de rap : Vald et Columbine viennent se greffer à la programmation qui comptait déjà Booba dans ses rangs.
L'anglaise Flohio, récemment apparue sur le single "Wealth" de Modeselektor, délivrera aussi son flow sur une des scènes du bois de Vincennes, face à l'Evryen Zola.

La programmation, en attente de quelques artistes supplémentaires, est à retrouver sur la page Facebook de l'évènement. Plus d'informations disponibles sur le site de We Love Green.