Photo en Une : © D.R

Ce week-end, dimanche 3 février, les habitants de Namur auront pu assister à un triste spectacle : un individu se filmait en train de maltraiter des chatons avec un sound-system avant de diffuser ces vidéos sur Internet via l'application Tik Tok. « Les bêtes étaient placés devant un canon à fumigènes, puis projetés. Ils étaient également exposés à de la musique à très haut volume », a rapporté un membre de l'association Sans Collier à SudInfo.

L'organisme, alerté par les utilisateurs de l'application, a réussi à identifier le propriétaire des félins et à le faire interpeler, avant de prendre en charge les bêtes. Le bilan pour ces dernières n'est pas beau : sous-alimentation, problèmes d'audition, gale... Les chatons sont dans un état critique. « Ils ont été récupérés en fortes carences, épuisés, hagards, quasiment aveugles », explique l'association sur sa page Facebook, photo à l'appui.

En attendant une potentielle réhabilitation des chatons, Sans Collier va porter plainte contre le namurois.