Photo en Une : © Jacob Khrist


Si l'exercice du all night long peut faire office de test pour les DJ's émergents, c'est plutôt en tant que vétéran qu'AZF fera danser les publics du Sucre à Lyon et de La Machine du Moulin Rouge à Paris, lors des soirées d'ouverture de deux résidences débutant respectivement les 10 février et 8 mars prochains. Celles-ci se poursuivront ensuite sur deux dates supplémentaires. De quoi sérieusement marquer le rendez-vous, et revivre, à plus grande échelle, l'expérience de la Dada Temple, « un souvenir de ouf » pour la musicienne qui est « heureuse de voir que le public la suit aussi sur de plus grosses jauges. »

   À lire également
AZF, l'interview fleuve de la DJ qui a braqué l'underground français

AZF remettra le couvert en famille le 13 septembre à La Machine, et le 15 au Sucre : « Il y aura d'autres artistes, pour privilégier l'échange et la qualité des sets, et ils seront quasiment tous internationaux », annonce-t-elle, sans pouvoir en dire plus pour le moment. Les dates de clôture des deux résidences n'ont quant à elles pas encore été communiquées. Ce projet traduit pour AZF, son envie de « créer des ponts, de vrais liens entre les personnes qui la suivent, des artistes et des lieux », mais aussi « de se faire plaisir, ce qui est la base de tout. », confie la DJ.