Photo en Une : © D.R

« Explosif », « généreux », « précoce » ou encore « versatile »... Voilà comment les DJ's Pasteur Charles, résident de la Station et membre de Qui Embrouille Qui depuis ses débuts, et Puzupuzu, de chez Vapeur, décrivent Nathan Zahef. Bien entouré, il est à l'origine de sets lunatiques, véritables voyages en terre break, puisant aussi bien dans des références techno sombres à souhait que des titres house aux mélodies lumineuses. Un équilibre que le Rémois, qui se dit influencé par Ben UFO et Myler, maîtrise de manière brillante, au cours de sets où il insuffle une pâte garage du meilleur goût. Pas besoin de chercher loin, il suffit de tendre l'oreille lors des premières minutes de son mix pour se rendre compte de son talent.

Un set que l'intéressé décrit comme progressif, avec « plein de tracks différents, racontant une histoire avec un début, une évolution et une fin ». Deux heures de pépites à écouter dans un basement enfumé comme devant un coucher de soleil sur la plage, peu importe tant « c'est pas le contexte qui s'empare de la musique, c'est l'inverse. »