Photo en Une : © D.R

Le Palais de la Porte Dorée à Paris va inviter de nombreux artistes à investir ses quartiers pour trois jours thématiques autour de la voix. Nommé "L’Envers du décor", cet événement accueillera tout au long du week-end (du vendredi 1er au dimanche 3 février) une exposition et plusieurs installations, performances, concerts proposant au public de redécouvrir le musée à travers les oeuvres de plasticiens, chorégraphes, et musiciens.

C’est dans ce cadre que l’auditorium Philippe Dewitte du Palais abritera le soir du samedi 2 février "Possible Musics", un événement imaginé par l’anthropologue et DJ hambourgeois Phuong Dan Nguyen et le Goethe-Institut Paris. Cette soirée aura pour fil rouge la fascination des artistes pour les pays lointains et l’exotisme, et invitera pour l’occasion quatre musiciens à venir se produire, après une conférence sonore autour des boîtes à rythmes et leurs stéréotypes.

Les DJs Jan Schulte (aussi connu sous l'alias Bufiman et son amour des percussions) et Vidal Benjamin proposeront une séance d'écoute de "library music" et tenteront d’explorer les nouveaux horizons de cette musique d'illustration sonore destinée aux studios de production et professionnels du son. Puis le Berlinois Andrew Pekler fera voyager ses auditeurs à travers ses "îles imaginaires", lieux répertoriés géographiquement mais jamais véritablement explorés, dont l’artiste à composé les ambiances sonores et musicales. Enfin, Lena Willikens, résidente du Salon des Amateurs à Düsseldorf (dont fait aussi partie l'organisateur Phuong Dan Nguyen), clôturera la soirée avec un DJ set, dans lequel il est permis d'attendre toute la variété de ses influences - techno, house futuriste et mélodies trance - sur le lent tempo qu'on lui connaît.

Plus d’informations concernant "L’envers du décor" sur le site ou la page Facebook de l’événement, et concernant "Possible Music" sur le site ou la page Facebook de la soirée.