Photo en Une : © D.R


Berlin s'apprête à faire de la Journée Internationale des Droits de la Femme le 8 mars, un véritable jour férié. Le 18 janvier dernier, le Parlement de Berlin a voté en faveur de cette mesure inédite, initiée en novembre dernier par le maire de la ville Michael Müller. Il avait alors reçu reçu le soutien des membres de la coalition des sociaux-démocrates (SPD) et du parti des Verts : « Nous sommes ravis que cette initiative en vertu des droits des femmes soit maintenant soutenue par une majorité de parlementaires, s'était félicitée Nina Stahr, leader du parti des Verts. Cette question a toujours fait partie de notre ADN. », rapporte le site de Deutsche Welle.

À lire également
À Berlin, les clubs vont pouvoir recevoir jusqu'à 100 000 € pour mieux s'insonoriser

Elle assurait aussi que cette journée ne sera pas un simple jour de repos. « Étant donné que cette lutte est loin d'être terminée, nous serons présents dans les rues pour qu'elle conserve sa valeur politique. » Le leader du SPD Raed Saleh, quant à lui, souhaite que cette célébration soit aussi celle des personnes de tous genres et de toutes origines, fidèle à la tradition de Berlin.