Photo en Une : © Dominique Julian

Fouler le dancefloor à l'heure du thé ? Concrete s’apprête à lancer un nouveau format "tea-dance" sur la barge : les Matcha’. Si le concept peut faire écho aux premiers afters du dimanche organisés par Concrete à ses débuts, l'idée des Matchs' est ici bien différente. Il s'agit de proposer, les dimanches, une fin de journée en club qui permet d’aller danser tout son soûl de 16h à minuit et de pouvoir aller travailler sereinement le lundi matin. Brice Coudert, directeur artistique de Concrete, raconte que l’idée de ce format diurne est de varier des soirées sombres et sauvages dont la barge a l’habitude. « Ça fait un moment maintenant que l’on organise des afters de 19h, des samedimanches de 28h non-stop, qu’on pousse les nuits jusqu’à 9h du matin… On s’est dit que pour une fois on allait faire un format à durée raisonnable, qui permette d’aller au taf le lundi, certes en suintant un peu la vodka Get27, mais à peu prêt reposé. », explique-t-il.

L’ambiance générale du lieu et la programmation musicale auront vocation à faire entrer un peu de lumière dans la cale. La partie se concentrera dans la main room, dont les stores seront relevés, et le woodfloor sera entièrement consacré à un espace chill où l’on pourra déguster boissons chaudes, cocktails et mets originaux préparés sur le moment. Côté son, il faut s’attendre à des styles très variés mais « qui permettent de faire lever les bras très vite dans la salle », confie Brice, « et pas des trucs dark et mentaux qui jouent sur la durée et le côté hypnotique ».

Le premier Matcha’ de l’année se tiendra le 10 février. Concrete accueillera pour l’occasion une joyeuse équipe oscillant entre house, funk et disco : Seth Troxler, Krystal Klear, S3A et Maxye. Toutes les informations et la billetterie sur la page Facebook de l’événement.