Photo en Une : © D.R


Gaidz, équipé de sa MPC Akai, composera jeudi prochain un live au centre O² Relax à Paris dans un caisson d'oxygénation - aussi appelé caisson hyperbare - de la marque Kino B. Cette installation médicale, habituellement utilisée pour traiter les accidents de plongée sous-marine, le mal des montagnes et aider à la cicatrisation, est réputée pour optimiser les capacités cognitives du patient et accroître son énergie. Le principe de fonctionnement d'un caisson d'oxygénation est le suivant : exposer son utilisateur à une pression supérieure à la pression atmosphérique.

D'après Gaidz, ce genre d'équipement est « un véritable booster de créativité, une expérience au croisement de l’émotion humaine et de la maîtrise des nouvelles technologies ». La chaîne YouTube TheDJSTUFF retransmettra en direct le témoignage et ressenti de l'artiste, une fois l'expérience terminée.

   À lire également
Paris : un metteur en scène va recréer l'expérience de la free party dans un théâtre

Attention toutefois à ne pas reproduire une telle expérience sans respecter certaines mesures de sécurité, les appareils électroniques pouvant engendrer un incendie au sein même du caisson. La combustion de l'air contenu dans la cellule est facilitée par la concentration en oxygène, très supérieure à la moyenne extérieure.