Photo en Une : © Marielle Rossignol


Le Tropisme festival revient pour une 5ème édition, intitulée "Tropisme est Ouvert", du 18 au 20 janvier prochains à Montpellier. Grande nouveauté cette année : le rendez-vous des cultures numériques a désormais son lieu attitré, la Halle Tropisme, un immense espace de 4000 m2 au coeur du quartier de la Cité Créative, géré par la coopérative Illusion & Macadam. Destinée également à devenir le reste de l’année, un lieu de performances artistiques et de travail mutualisé ouvert au public et aux acteurs des industries culturelles, la Halle présentera pour son inauguration lors du festival, une synthèse des futures disciplines pratiquées.

Interrogé par Trax, Vincent Cavaroc, directeur artistique associé à la coopérative, détaille le projet : « La crémaillère montrera un aperçu de ce que l’on retrouvera désormais à l’année : concerts, dj set, live audio/visuels, création culinaire, programmation enfant, installations immersives… avec toujours en toile de fond un questionnement sur les relations entre création et innovation. L’idée de Tropisme est de ne pas se limiter à une ou deux disciplines. La spécificité est de combiner dans un même temps et un même espace des événements qui s’adressent autant aux enfants qu’aux clubbers, aux entrepreneurs qu’aux fans de gastronomie. »

   À lire également :
Tropisme Festival : 4 jours de fête et d'expérimentations numériques à Montpellier

Côté programmation musicale, le festival accueillera lors d'une soirée électro le 18 janvier, le duo de DJ's Front de Cadeaux - un des coups de coeur du directeur - qui joue ses 45 tours techno à la vitesse de 33 tours. Ils seront accompagnés des poésies électroniques de Natyotcassan, du live théâtral de Madmoizel ou encore du collectif de DJ marseillais Tropicold. A noter : l'ouverture de l'événement au hip hop avec une soirée dédiée le samedi 19.

Plusieurs des DJ et artistes live bénéficieront de la scénographie lumineuse, intitulée Ammonite, du collectif Scale – à qui l’on doit notamment les installations numériques des concerts de Christine and The Queens, ou encore Beat Assaillant. À cette expérience sensorielle s’ajoutera Sphère, le nouveau live audio-visuel du groupe d’architectes, vidéastes et créateurs de logiciels de mapping 1024 Architecture, créé récemment pour le prestigieux festival Mutek de Buenos Aires.

La Halle Tropisme, ancienne halle mécanique datant de 1913 et réhabilitée pour l'occasion, constituera le premier édifice de la Cité Créative, foyer d'industries culturelles et créatives implanté à proximité du parc Montcalm.

Plus d'informations sur le site du Tropisme festival et la page Facebook de l'événement.