Photo en Une : © D.R.


Le 26 décembre dernier, Rest Now!, un label vénitien dédié à la musique électronique expérimentale a honoré la période des fêtes par la sortie digitale de Die Hard (Rest Now! Motion Picture Soundtrack). Cette compilation est une recomposition intégrale de la BO du film du même titre, qui retrace l'histoire d'un Noël au sein du siège d'une grande entreprise japonaise sur le sol américain. La date était donc toute choisie. En outre, une version CD est à venir en février prochain.

Pour ce projet, le label a demandé à 21 artistes du monde entier de recréer la BO du film. La chicagoane Swan Meat a notamment ajouté sa pierre à l'édifice avec sa signature très cinématographique. 111X, autre artiste présent sur cette compilation, a développé sa griffe dans des atmosphères spleenétiques et un goût prononcé pour la distorsion. L'Italien Chevel a aussi contribué par un morceau. Il fait d'ailleurs partie de cette nouvelle dynamique de production sur laquelle se penche l'article « Quels futurs pour la dance music ? » paru dans Trax #216. Pour ajouter un ton plus ambient à cette BO, ont été conviés Lensk et son travail soigné de nappes et de mélodies, ainsi que Dasychira, qui affectionne tout particulièrement l'association d'ambiances profondes et d'harmonies travaillées à des traitements sonores et glitches inhabituels à l'oreille humaine.

   À lire également
Voici comment l'intelligence artificielle révolutionne (déjà) la musique électronique

Si cette compilation porte un caractère électronique tout à fait assumé, elle a su conserver le côté symphonique hérité de la version originale composée par Michael Kamen pour le film sorti en 1988. Aux mélodies orchestrales de la version de Kamen se sont ajoutées les jeux de textures, noises sous différentes formes et autres glitches de la partie expérimentale de la musique électronique. Certes, il est difficile de classer cette compilation dans un genre particulier. Toutefois, des influences trip hop, techno, footwork mais aussi IDM, drone, ambient jusqu'à bruitistes peuvent y être perçues. Est aussi retrouvée l'atmosphère nipponne présente dans la BO originale.

Tracklist:
01. The Nakatomi Plaza – XIX
02. Gruber’s Arrival - Kris Vango
03. John’s Escape / You Want Money – Between
04. The Tower - Le Combat
05. The Roof - Swan Meat
06. The Fight – Weightausend
07. He Won’t Be Joining Us - Omeed Norouzi
08. And If He Alters It – Lensk
09. Going After John Again - Jumnos Orta
10. Have A Few Laughs – Dasychira
12. TV Station / His Bag Is Missing – 111X
13. Assault On Tower - Piano Princess
14. John Is Found Out – vise.
15. Attention Police – Naim
16. Bill Clay – Chevel
17. I Had An Accident - Holy Similaun
18. Ode To Joy - Francesco Fabris
19. The Battle – SY/IN
20. Gruber’s Departure - Benelux Energy
21. Let It Snow! Let It Snow! Let It Snow! - portento