Photo en Une : © D.R

Pour ce morceau aux allures de conte de vampires et d’odyssée spatiale, Justice a confié la direction du clip au réalisateur suédois Filip Nilsson. Ce dernier a choisi de mettre en scène les véritables membres de la fanfare de l’équipe universitaire de football américain de Nofolk, en Virginie. Filip Nilsson aurait eu envie de réaliser un clip avec la Spartan "Légion" avant même d’avoir à imaginer cette vidéo pour Justice. Quand l’occasion s’est présentée, il a contacté le leader de la fanfare qui s’est empressé d’accepter une proposition ambitieuse. « Je voulais que les 250 membres jouent le morceau et créent une chorégraphie personnalisée autour du titre », raconte Nilsson.

Le clip fait évoluer les protagonistes, vêtus de leurs uniformes académiques, dans le décor anxiogène et sombre d’une ville et d'un campus universitaire déserts…

Le projet était laborieux, mais le jeu en valait la chandelle. Les quelques mois de préparation, perturbés par la saison des ouragans, auront été intenses : « Travailler avec ces musiciens et danseurs était une expérience très forte et émouvante », confie-t-il.

   À lire également
Justice lance Justice TV, une plateforme en ligne aux allures de jeu vidéo

 

Par ailleurs, l’album Woman Worldwide figure en liste des Grammy Awards 2019 dans la catégorie « Meilleur album Dance/Electro ».