Photo en Une : © DR


« Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité. » Voilà presque cinquante ans que cette phrase a été prononcée. Pour célébrer ce moment historique, Arte a fait appel à Jean-Michel Jarre pour présenter sa programmation « Winter of Moon ».

Ce choix n'est pas anodin : l'artiste est un passionné d'astronomie, et ses fans le savent. Lors de son concert du 1er janvier 2001, il invitait sur scène le philosophe Arthur C. Clarke pour disserter sur la conquête spatiale et la possibilité d'existence d'autres formes d'intelligence dans l'univers. Le tout faisait office d'interlude entre des morceaux aux titres symboliques comme « The Voyage » ou « Children of Space ». En octobre dernier, intervenant dans la série "3h56, le premier homme sur la Lune", c'est sur Europe 1 que Jarre révélait qu'il avait lui-même failli embarquer sur la navette spatiale Challenger. 

   À lire également
Comment 40 ans après, la pochette de l'album de l'album culte Equinoxe a inspiré sa suite à Jean-Michel Jarre

Le programme "Winter of Moon" comportera trois films, autant de visions épiques et oniriques du voyage spatial : Apollo 13 de Ron Howard et Le Voyage dans la Lune de Georges Méliès le dimanche 6 janvier ainsi que La Femme sur la Lune de Fritz Lang le dimanche 13 janvier. Plusieurs documentaires oscillant entre histoire, science et pop culture seront aussi au programme : les premiers pas de Neil Armstrong sur la Lune ne seraient-ils qu'une mise en scène du réalisateur Stanley Kubrick ? Ce sera le sujet du « docu-menteur » « Opération Lune » de William Karel, sur fond de propagande médiatique dans le contexte de la Guerre froide. La série « L'Homme et la Lune » présentera quant à elle un point de vue scientifique et culturel sur la Lune et ses mystères. Enfin, le documentaire « Lune, le huitième continent » traitera de la passionnante question de la colonisation de la Lune par l'homme. Nul doute que Jeff Mills sera devant le poste ce soir-là.

   À lire également
Jeff Mills collabore avec la NASA pour une série de podcasts entre techno et astrophysique

Autre temps fort de la programmation, le vendredi 11 janvier : la chaîne franco-allemande rediffusera le concert P.U.L.S.E. – The Dark Side of the Moon de Pink Floyd, ainsi que Moonwalker, long-métrage musical, qui explorera l'univers de Michael Jackson. Un portrait de Jean-Michel Jarre sera aussi dressé : il reviendra sur son histoire, son esthétique et remémorera son concert poignant en hommage aux astronautes disparus dans l'explosion de la navette Challenger en 1986.