Photo en Une : © D.R

Le principe des Variations, initié par Sourdoreille et La Compagnie des Indes en 2016, est de proposer à des artistes issus de la scène électronique de se produire avec des instrumentiste virtuoses pour réinterpréter ensemble une œuvre de musique savante. Un projet aussi singulier qu’ambitieux. Ainsi, sur les plateaux de Variations se sont croisés harpes et synthés, accordéons et modulaires, Kenny Larkin et Erik Truffa sur du Miles Davis, Jeff Mills accompagné d'un saxophone réinterprétant John Coltrane...

   À lire également
Detroit techno et jazz, accordéon et modulaire : retour sur l'incroyable soirée Variations


Parmi les hybridations enchanteresses auxquelles ont donné lieu ces rencontres hors du commun, il faudra sans aucun doute compter celle de Rone, réinterprétant le compositeur, chef d'orchestre, altiste et pianiste anglais Benjamin Britten (qu’il écoute au casque lors de ses tournées !). Aux cotés d'un Rone virtuose du modulaire, un chœur cristallin : la Maîtrise de Radio France sous la houlette de leur directrice musicale Sofi Jeannin. Pour cette rencontre, Variations fait entorse à son règlement ordinaire qui veut privilégier les rencontres entre deux artistes. Il suffit de quelques secondes d’écoute pour approuver ce pied posé hors des sentiers battus. Le chœur de la Maîtrise de Radio France s’accorde à merveille avec la minutie musicale de Rone, et il aurait été dommage de s’en priver.