Photo en Une : © DR

Écrit par Alix Odorico.

Le concept, né en 2013, s’oriente dans un premier temps vers la programmation d’événements ponctuels à Villeurbanne ainsi qu’à Lyon. C’est en 2014 que l’on découvre les soirées « Dub To Trance » qui ramènent jusqu’à 2 000 personnes par date. 2016 fut une année charnière pour Exoria. Une première tournée, dont 3 dates en sold out, leur font prendre le galon nécessaire à recommencer l’année suivante avec 10 dates dans 10 villes, cette fois-ci. Mais Exoria ne s’en contente pas et investit de nouveaux lieux dans son date tour 18/19 comme Bordeaux, Rennes ou Paris. Au menu, ce sont donc 14 dates dans 13 villes qui verront se profiler de grands noms du répertoire dub/trance.

Exoria posera donc ses valises à Bordeaux ce samedi 17 novembre. Côté line-up, Jaquarius, producteur et co-Da d’Acid Avengers, officiera sur la scène acid techno avec ses sonorités acides et ses percussions tribales, de même que les boss du label Okuma Records pour un live hypnotique. Sur la scène dub, le public sera servi avec pas moins de trois lives, ceux d’Ishiban et de Tetra Hydro K, du label ODG PROD ainsi que Kanka qui présentera son tout dernier album. La scène basculera enfin sur de la psytrance avec la venue notoire de Miss teKIX, auteure d’une performance remarquée au dernier Hadra Trance Festival en compagnie d’Oïkia.

   À lire également
Un festival dub et trance itinérant fait le tour de France avec une scène en forme de Golem

En parallèle, les organisateurs semblent accorder une attention toute particulière à la scénographie. La branche créative du projet, baptisée Octopus, est à la mène depuis leurs débuts et tente de proposer à chacune de leurs sorties des créations toujours plus interactives via du mapping, du vjing ou encore des shows lumières.

Plus qu’une simple tournée, l’objectif pour Exoria est aussi de fédérer et faire se rencontrer les différents publics au carrefour des musiques de soundsystem en attisant leur curiosité via des croisements entre dub, trance, acidcore et acid techno. À cet égard, la prochaine soirée à Bordeaux intitulée « Exoria - Dub to Trance & Acid Techno » verra les deux scènes se rendre leurs plus beaux pogos coup pour coup.

Après une première le 20 octobre à Mâcon qui affichait complet, les organisateurs partent donc à l'assaut de Bordeaux pour y exporter leur fièvre et plonger le public dans un univers parallèle.

Plus d'informations sur l'événement Facebook.