Photo en Une : © D.R

L’un est une tête chercheuse de l'underground, l’autre est une figure du post-queer. À deux, ils ont compilé leurs artistes préférés - soient 32 - sur un album de reprises de Marilyn Manson, Marilyn Manson Reeboot : Resurgence. 

Le projet a mis un an, du contact des artistes à l’enregistrement de ce best of 2018 de Marilyn Manson. De Boe Strummer qui reprend « Final » façon gabber, à Léo Hoffsaes pour l'imperceptible « The Beautiful People » en passant par Sentimental Rave pour un « Coma White » raver ou le célèbre « Tainted Love » christique par Sara Fuego, chaque remix est un véritable hommage au chanteur, musicien, poète, peintre et plasticien américain. 

   À lire également
Pourquoi cela vaut (carrément) le coup de sortir le jeudi soir

L'opus sortira le 15 novembre prochain. Pour l'occasion, Emo Goblin et Lëster organisent la Resurrection Party à la JAVA sous les JJ Java. La DJ brestoise Sara Fuego viendra jouer en live. Elle est l’une des nouvelles têtes de la scène électronique lo-fi et a sorti il y a peu son premier album éponyme, sur le label belge Midi Fish. L'icône punk à la française, Regina Demina partagera les platines avec Lëster. Ils seront suivis de près par Kimberlaid et Emo Goblin. Il semblerait que les deux acolytes ne fassent rien comme personne : pendant la soirée, une scène de court-métrage dont le titre est « Météores » et qui suit le personnage de Lëster, sera tournée. L'occasion d'être le temps d'un jeudi soir, figurant à la Java.