Photo en Une : © D.R

 

Prévu pour l'été 2019, l’endroit s’est déjà vu baptisé du nom de Magazine London. Soirées, concerts, expositions, conférences et événements culturels sont déjà programmés. Créé par l’équipe à l’origine du Printworks, le superclub de Londres dans une ancienne imprimerie à journaux, Magazine London offrira une capacité de 3 000 places en intérieur. Un espace extérieur est également envisagé : surplombant la Tamise, le site proposera 7 000 places en extérieur, afin d’accueillir festivals, installations et expositions.

   À lire également
On était au gigantesque opening de Printworks, le nouveau superclub de Londres

L’agence d’architecture Knight Dragon supervise la construction du lieu, qui débute dès le mois prochain, et sera également partenaire du club, un investissement qui s’élève à « plusieurs millions de livres ». Richard Margree, président de l’agence, a ainsi déclaré : « Le London Magazine cadre parfaitement avec ce que nous faisons sur la péninsule de Greenwich ; créer un nouveau Londres soutenu par la créativité, une communauté de culture et de divertissement. »