Photo en Une : © D.R


Comme si pour lui 2018 était déjà fini, Pasteur Charles offre un mix des morceaux qui ont fait son année. De quoi profiter d'une session d'1h d'incontournables tubes house, concoctée depuis la Station, sa « maison-mère ».
Un mix qui prône la tolérance pour Charles Crost, qui explique aime faire exister cet alias pour différentes communautés : « LGBTQ, non alignée, intellos de l'hétéro-house et techno-kids désorientés ». Pour lui, qui regrette ne pas y avoir inclus certains morceaux qu'il a « saignés cette année », le mix reste une réussite, sa mission étant « d'agiter les corps et d'exploser les émotions ». Et pour cause, difficile de rester de marbre face aux « gros pianos, vocals à tue-tête et bonnes bastos qui finissent dans le thorax ».

Pasteur Charles recommande de « faire play là-dessus quand on a besoin d'amour, d'énergie, et se laisser porter. » Attention cependant, « c'est pas un mix pour faire l'amour je pense, prévient le DJ. Enfin si quelqu'un tente le coup, je veux bien un feedback — je vous laisse la sextape. »

Tracklist :

The Rockmelons - Love Gonna Bring You Home
Ethyl Meatplow - Queenie
Cassio - Never Thought I'd See You Again
Dreamer G - I Got That Feeling
Byron Stingily - Don't Fall In Love
The African Dream - Black Thoughts
Kx9000 - Lysergic Ray
House People - Godfather of House
Wind - Luxury
Unrealeased (Lumière Noire)
Me & Jack - Viva House
Jacques Torrance - Only One
Ann Nesby - Let Your Will Be Done
Niles Cooper - U Feel It
Kettama - Body
DJ Ronald Reagan - Mambo n°6