Photo en Une : La plateforme © Papa Maman

Des concerts en début de soirée, suivis par des soirées en club bien animées, voilà ce qui attend le public dans tous les coins de la capitale des Gaules. Réparti entre plusieurs salles, le Riddim Collision proposera un parcours entre les lieux qui font la part belle à la scène émergente locale : DJ sets au Transbordeur, concerts à la Marquise et à la Plateforme - avec des rendez-vous dans des endroits plus intimistes aussi, comme des bars et brasseries.

À la Marquise, une péniche posée sur les berges du Rhône, ce sera le duo Damé qui ouvrira la danse le jeudi 22, suivi par ڭليثرGlitter٥٥. La DJ marocaine née à Rabat produit depuis le nord de la France ses sets parfois techno, parfois nu-disco, parsemés de samples de musique traditionnelle arabe. Plus tard dans la soirée, direction la Plateforme, l'ancien pétrolier qui squatte les berges lui aussi, avec son look rouge brique et son chapiteau à l'étage extérieur. Voilaaa soundsystem, fondé par le producteur lyonnais Patchworks, y proposera un live à la croisée de l'afrobeat et du funk ; avec ensuite, un groupe qui a beaucoup voyagé, le duo Ko Shin Moon. Ils s'appliquent à faire une synthèse digitale d'instruments divers, pour un résultat entraînant aux pointes acid et psyché : tintement de ghanta (instrument utilisé dans les rituels hindous et tibétains), darboukas (percussions africaines), ou encore du rubab afghan.

Le vendredi annonce un changement d'ambiance. Au Ninkasi Kao, deux grosses soirées sont prévues, l'une gabber, l'autre bass music. Côté club, place au crew des Casual Gabberz et à Krampf. La cadence ne ralentira pas, grâce à Sentimental Rave, DJ, productrice et photographe basée à Saint-Denis, qui puise tant dans la rave que dans les musiques expérimentales. Voiron se produira quant à lui en live en ressuscitant l'acid techno des années 90. Dans l'espace kafé résonnera la bass du Français Bass Majesty, qui a commencé à mixer sur vinyles en haut des pistes de Chamonix, ainsi que les sets oscillant entre drum'n'bass et trap de Spy Antik et de Dudz.

En guise de repos, de savantes doses de disco clôtureront le festival samedi. Au club du Transbordeur, se produiront Corine, nouvelle diva du disco français, le dandy la MVERTE et le duo Ambeyance aux compositions cosmiques. Sans oublier le live du jeune pianiste-électronicien LAAKE, aux côtés de Jeanne Added. 

   À lire également
Corine : la nouvelle diva du disco made in France

Toute la programmation et la billetterie du festival Riddim Collision sont à retrouver sur son site.