Photo en Une : © DR


À trente minutes du Hong Kong central, l’île entièrement piétonne de Cheung Chau, ses plages et sa végétation luxuriantes accueilleront le Shi Fu Miz, son petit millier de festivaliers et un panel d’artistes sud-asiatiques, internationaux et Français. Parmi ceux-ci, Ben UFO, Glenn Underground et Josey Rebelle figurent en tête de liste. La techno déconstruite de l'Anglais contrastera avec les sets éclectiques des producteurs, respectivement funk et house. Avec eux, Midori Aoyama, à la house tokyoïte teintée de hip-hop, mais aussi Mr. Ho, dont le set de techno axé synthwave sera l'occasion de découvrir les talents de la scène électronique hongkongaise. Un génie asiatique que confirmera DJ Bowlcut, originaire de Séoul, à la house éthérée.

   À lire également
Comment Hong Kong est devenu le nouvel eldorado des DJ's français

Il y sera possible, entre deux DJ sets, de se faire tatouer, masser, de s’octroyer une petite séance de yoga, mais surtout d’en profiter pour se sensibiliser aux problèmes environnementaux. Préoccupés par les enjeux écologiques, les organisateurs font du Shi Fu Miz un festival « zéro déchet » : compost éphémère, repas bio, eco-market et talks conscientisants compris.

La Mamie’s et Fufu Creative qui sont aux manettes de cet événement ultra-marin confiaient déjà à Trax, il y a quelques années, leur attrait pour l’effervescence récente des contrées sud-asiatiques en termes de musiques électroniques. Une scène neuve, familiale, pointue et conceptuelle qu’il est temps d’explorer. 

Plus d'informations sur l'événement Facebook et sur le lien de la billetterie.