Photo en Une : © Phil Sharp


Les amateurs d'ambient s'en frottent déjà les mains. Quatre des albums de la tentaculaire discographie de Brian Eno - maître du genre, avec pas moins de cinquante albums à son actif, et toujours en activité - ont été remastérisés dans le studio d'Abbey Road, pour voir le jour dans une toute nouvelle édition, et en double LP s'il-vous-plaît.

L'occasion de (re) découvrir quelques-uns de ses meilleurs albums, comme le célèbre Music For Airports, encore considéré comme précurseur - il s'agit du premier disque estampillé ambient, dont le rôle majeur dans la reconnaissance pour le genre n'est plus à prouver.

Pour marquer le coup, UMC et Virgin, à l'origine de cette réédition, ont pris soin de presser les vinyles à partir d'une méthode de « half-speed mastering », une technique de gravure plus lente et précise. Une minutie qui promet des disques de bonne facture, en 45 ou 33 tours, sur lesquels se ruer dès le 16 novembre.