Photo en Une : © D.R.

La soirée Vertigo s'annonce déjà culte. À partir de 22H, ce samedi 6 octobre, la house va prendre possession de la Rock School Barbey. Et pour emplir un lieu chargé d'histoire rock, rien de tel qu'un DJ set de Kiddy Smile, danseurs compris, qu'on ne présente plus depuis son passage à l'Élysée pour la fête de la musique et la sortie de son terrible album One Trick Pony, dont les hypnotisantes rythmiques de Chicago house donneront le ton de la soirée.


Pour l'occasion, la salle a également donné carte blanche à trois collectifs bordelais. La Jimonière, derrière les bien nommées Jeudimonières, soirées « érotico-disco-techno » qui ont rythmé nombre d'étés bordelais, également chargée de la scénographie de la soirée, invitent ainsi Khalk. Issu du label toulousain Boussole Records, et fondateur de Lüüd Discs, il viendra présenter sa house lo-fi aux néo-Aquitains.


L'imprévisible Parisien AdJus représentera quant à lui le collectif Raibow Pony. Digger passionné, ce spécialiste de house et de hip-hop, fondateur de Increase The Groove Records et Vinyle Village livrera un set pointu, suivi de près par Feivo, membre de l'Observatoire et déjà passé par les berges électroniques de Pau. Invité par SUPER Daronne, ensemble aussi déjanté que son nom le laisse penser, prônant un mélange des styles soul, funk, afro et house, Feivo embarquera avec lui le public dans un set sensuel qu'il qualifie de « groove progressive ».
Enfin, Obismo, prodige de la scène électro bordelaise, dont la musique n'est pas sans rappeler les productions de Moderat, déjà passé par l'Ahoy festival, qui animera la soirée, en offrant un set à contre-pied de la soirée, axée house, durant lequel il dévoilera son deuxième EP Obsidienne, paru au début de l'année chez Shlo Music.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l'évènement, ou sur le site de la Rock School Barbey.