Photo en Une : © Arte


Arte et la techno, c'est une histoire d'amour qui dure. Bienvenue au club : 25 ans de musiques électroniques en 2017, la série dédiée aux révolutions technologiques dans la musique, Soundbreaking, Berlin : le mur des sons en 2014. Et cela sans compter les épisodes que le programme phare de la chaîne, Tracks, a consacré à Jeff Mills, au gabber, à la techno made in France..

Une partie assez importante du programme est axée sur la ville de Berlin, second berceau de la techno. Dans un premier temps, un reportage entrecoupé de sets, 30 ans de techno à Berlin, revient sur le célèbre complexe musical Funkhaus Berlin, qui s'occupe notamment d'une soirée aux dimensions exceptionnelles afin de célébrer les 30 ans de la techno berlinoise. Ensuite, le documentaire Electronic Dance Music : la scène électro allemande, aussi appelé Denk ich an Deutschland in der Nacht desdits vers du poète allemand Heinrich Heine, reprend la main. C'est l'occasion d'un aperçu de l'intime des producteurs acclamés tels que Ricardo Villalobos, Sonja Moonear ou Roman Flügel, dont la critique de Trax est à lire ici. Si cela ne suffisait pas, un des épisodes de Tracks revient sur l'axe Detroit-Berlin.

Quelques raretés aussi... dont deux TAPE, une de Laurent Garnier, qui retrace l'histoire de sa lutte pour faire de la techno un art reconnu, et une de Carl Craig. Mais aussi un Tracks en 3 sujets, dont un sur le collectif britannique Block9, et un autre qui propose une échappée à Tbilissi, la capitale géorgienne, à la découverte du Bassiani. Celui-là même dont la fermeture avait initié un mouvement de protestation massif porté par les ravers en mai dernier (lire à ce sujet « Géorgie, une nuit pour changer le monde », notre reportage dans le Trax 212 : Rave Générale).

Le choix est donc présent : rendez-vous sur cette page.