Photo en Une : @ DR


Dans son quartier général de la Gaîté Lyrique, la Paris Electronic Week a invité pas moins de 100 intervenants français et internationaux à animer plus de 40 rencontres. Workshops, masterclass, espaces de networkings… Ainsi que les événements de la OFF, distillés dans toute la capitale. Cette année, questions économiques et sociétales au sein du marché des musiques électroniques seront abordées, comme l’état des lieux du marché établi par Shotgun et Technopol ou encore les festivals menacés par l’augmentation des coûts de sécurité. Particularité de cette édition, les scènes de Croatie et du Japon seront mises en avant. Des masterclass seront également organisées par Native Sessions, et animées par Pedro Winter, Naïve New Beaters ou Voiron. En parallèle, un village de stands sera accessible gratuitement où startups et professionnels viennent faire découvrir leurs nouvelles inventions. 

Coté programmation artistique, PEW investira des lieux parisiens emblématiques : Concrete, Aérosol, Centre Pompidou et Maison de la culture du Japon seront les chefs lieux de ces soirées officielles. Des DJ’s croates dans la Main Room de la plus célèbre péniche, une rave augmentée organisée par le collectif FEMUR et composée de 17 artistes dont Umwelt et UVB 76 dans le lieu street art du XVIIIe ou encore la soirée Tokyo Hit au Trabendo avec des artistes comme A. Mochi. Au Centre Pompidou sera diffusé la création bio-scillations de Ben Vedren et Aki-Ra Sunrise initiée par Technopol.

   À lire également
Paris : La Maison de la culture du Japon accueille l'élite de la techno nippone

La programmation off sera l’opportunité de mettre en avant la scène parisienne, du Rex Club pour les 25 ans de Mokum en compagnie de Casual Gabberz au Glazart avec des DJ’s tels que DJ Rise, Ahyoka ou DJ Olive. Les acteurs de la nouvelle scène parisienne seront également à l’honneur le samedi 29 septembre. Newtrack, Make It Deep et d’autres seront à LaPlage de Glazart, tandis que Possession a invité pour l’occasion Speedy J et Parfait. À noter que le pass 3 jours pour la PEW donne accès à ces soirées, dans la limite des places disponibles. 

Lives, DJs sets, performances audiovisuelles ou conférences, la Paris Electronic Week promet trois jours de débats et de soirées pour repenser ce qu'est le monde de la musique électronique aujourd'hui.

Toutes les informations sur les conférences, horaires, intervenants et tickets sont à retrouver sur le site de la Paris Electronic Week.