Photo en Une : © Morgane Lesné


Ca y est, après quelques mois d'attente, Sweatlodge organise une rentrée fracassante le 14, 15 et 29 septembre prochains. Les soirées uniques et bariolées du même nom, Sweatlodge Party, prendront pied à Rezé, en Loire Atlantique pour les deux premiers jours, ainsi qu'à Saint Nazaire pour le troisième.

Uniques, bariolées sont somme toute des mots bien faibles pour qualifier les performances du collectif. Dans une savante et créative relecture de l'esprit forain, Sweatlodge propose depuis 15 ans maintenant des cérémonies électroniques sous d'authentiques chapiteaux. Le passe droit pour pénétrer à l'intérieur de ceux-ci ? Venir déguisé, et d'un pas allègre. Une fois chose faite, il est alors possible d'assister à ce mariage cohérent mais totalement inédit du cirque et sound systems des free party.

   À lire également
Sweatlodge : la fête déguisée qui fait suer les nantais est de retour



Le spectacle, comme à l'accoutumée, promet d'être coloré, novateur et festif, mais non moins précis, puissant : le collectif a redoublé d'efforts pour créer une nouvelle version de sa scénographie "labyrinthique". Cette performance onirique et enchanteresse se verra accompagnée de visuels de pointe, et de fréquences implacables, projetées par DJ Fillette, le houleux Pär Grindvik, le crew des Fantastiks, ceux de Le Crabe et Optimis GFN. Au programme donc, une aventure sinueuse dans un dédale mystique et burlesque, placée sous le signe de l'inattendu, de la surprise.

Le lien vers les évènements ici.