Photo en Une : © Coline Beulin


L’édition 2017 avait attiré plus de 9000 spectateurs dans un cadre festif et familial. Pour cette nouvelle étape, le festival voit les choses en grand en explorant des espaces inexploités musicalement jusqu’à présent par la Belle Electrique.

Trois scènes accueilleront une quarantaine d’artistes pour des live et DJ sets. Totalement gratuit entre 16h et minuit, et payant ensuite jusqu’à 6 heure, le festival propose une programmation très éclectique entre house, techno, italo-disco, mais aussi pop et rock indépendant. Au programme en journée, il ne faudra pas rater la Berlinoise Perel, qui a sorti cette année un remarquable premier album sur DFA Records, ou bien le set du toujours exubérant San Proper qui distillera sans doute une house teintée de tout ce qui lui passera sous la main. Pour aller plus loin, le festival se prolongera dans la grande salle de la Belle Electrique pour deux soirées, payantes cette fois, avec notamment les prodiges anglais Ben UFO et Call Super, les légendes de Detroit Octave One, ou encore la pionnière de la techno française Chloé. Le dimanche, The Hacker se chargera de clore le weekend avec un set 100% italo-disco. Aux côtés de ces têtes d’affiches, une dizaine de groupes locaux se produiront pour ajouter encore plus de diversité à un planning déjà bien rempli.

   À lire également
Être femme derrière les platines en 2016, vu pas Chloé

La programmation s’étend aussi au-delà de la sphère musicale. Des ateliers pour tous et des conférences seront aussi organisées. Le vendredi ces dernières s’adresseront à des professionnels avant de laisser la place au public le samedi, notamment pour une démonstration de projets innovants et numériques du Grenoble CivicLab et des éditions précédentes de Culture Futur. Ce projet, partie intégrante du festival, réfléchit à la place de la culture dans l'espace public. Cette année, le thème principal sera "Culture, numérique, innovation et genre ?" Une façon de rebondir après le mouvement #MeToo et de questionner la place des femmes au sein du monde culturel. 

Le dimanche, tous les enfants auront aussi leur moment dédié dans la grande salle pour leur grande fête, la Boom-Boom. Pour finir le festival en beauté, et en musique évidemment, une brocante musicale animera l’après-midi du dimanche entre 14h et 19h.

Toutes les informations, la programmation complète et la billetterie sur la page Facebook de l'évènement.