Photo en Une : © DR


Voilà maintenant cinq ans que le Badaboum fait vibrer la nuit parisienne avec une programmation éclectique mêlant les styles et les ambiances. « Ce qui m’intéresse c'est la rencontre des différents univers et le fait de les faire vivre sous un même toit ». À force de « jouer des coudes » le petit club de la rue des Taillandiers a réussi à se faire une place de choix auprès du public et des artistes. De nombreux DJ ont d'ailleurs fini par faire du Badaboum leur seconde maison, comme Masomenos, Miss Kittin ou bien Romare. Fort de ce bilan, la direction du Badaboum a décidé de se lancer un nouveau défi en retravaillant un petit peu son concept et sa direction artistique. Une façon de retrouver les inconnues et les surprises des premières heures. 

   À lire également
À Paris, d'excellents DJ's jouent cachés chaque jeudi aux mystérieuses soirées Merci

Aux manettes de ce changement de cap, l'agence HAÏKU, bien connue des Parisiens pour ses événements singuliers, notamment avec les artistes du label Innervisions. Leur ambition pour ce nouveau projet sera encore une fois d'aller « là où on ne [les] attend pas » tout en respectant et préservant l'esprit du Badaboum. « On va beaucoup apprendre et s’inspirer les uns des autres pour ne faire qu’un. »

Les équipes et l'esprit du club, basé sur la bienveillance et la surprise, ne changent donc pas. En revanche, le club réaménage son espace pour proposer une expérience intimiste et immersive avec plus de proximité entre l’artiste et le public : une scène surélevée ouverte au public pour créer un dancefloor à deux niveaux alors que le DJ sera déplacé au sol à hauteur du public dans un nouveau DJ booth designé et construit par le bureau Nicolas Dorval-Bory Architectes, récompensé du prix national des Albums des Jeunes Architectes. Le soundsystem et les lumières seront eux aussi retravaillés pour permettre une plus grande immersion sensorielle : « L’idée était de mettre les artistes dans les meilleures conditions pour des sets plus longs, voire marathon, avec plus de proximité. »

La fête continuera donc au Badaboum dès la rentrée, et en attendant la programmation complète, quelques premières dates ont déjà été annoncées avec entre autres l'habitué des soirées Haïku, Dixon, qui sera présent pour un all night long le 29 septembre. 

Autres dates annoncées: 
- 31.08 &ME long set
- 01.09 Henrik Schwarz live
- 14.09 Prins Thomas All Night Long
- 15.09 Marvin & Guy long set
- 29.09 Dixon All Night Long