Photo en Une : © patandpatate.fr

Promouvoir tous les courants de musique électronique est le crédo du club nantais Warehouse. L'établissement situé sur l'île de Nantes, dans le Hangar à Bananes, s'est métamorphosé en 2017 avec une toute nouvelle équipe ainsi qu'un système son et lumière tout neuf. Devenu le club Warehouse, il accueille désormais des soirées house, techno, trance, hip-hop et hardcore, se positionnant ainsi comme un point névralgique de la scène underground nantaise.

Le 20 juillet, le club inaugurerait une nouvelle résidence « Rave In Da Club » tournée vers la scène hardcore et hardtek. Tous les vendredi, la second room du club accueillera « les meilleurs Sound Systems de l'Ouest ». Pour la soirée du 3 août, ce sont les Dj's du collectif Z’alignés Libertek, habitués des free parties en Loire-Atlantique, qui s’installeront derrière les platines du Warehouse. Tous les sous-genres de la scène hardcore seront représentés : la hardtrance de Bob Uns-Gérés, l’acidcore avec Teyo aka Tok’x et le live de Rom Art en G, le gabber de Guizer ainsi que la hardcore plus old-school de Matthieu et Hysta.

   À lire également
Nantes: les Djs techno et hip-hop défielront sur le site en friche d'anciens abattoirs le 14 juillet

Z’alignés Libertek sonorisera le club le 17 août. Seront aussi invités le Marmotek Sound System le 10 août et le collectif T.Lesco.P le 31 août.

Plus d’informations sur le site du Warehouse.