Photo en Une : © Nico Bustos

De son vrai nom Pierre-Edouard Hache, Kiddy Smile grandit dans une cité des Yvelines où hip-hop et mode rythment son quotidien. A l’origine styliste de mode, le DJ Kiddy Smile imagine l’identité sonore de Balmain et assure les sets lors des défilés d’Alexander Wang ou de Balenciaga. Le DJ et producteur est l’un des artistes incontournables de l’année, représentant de la scène queer française et... rédacteur en chef invité du prochain magazine Trax, à paraitre en septembre !

Tandis que Trax fêtait la musique le 21 juin dernier à la Rotonde, le DJ Kiddy Smile enflammait l’Élysée, vêtu d'un T-shirt « fils d’immigré, noir et pédé ». Il souhaite ainsi amener à la réflexion par la musique et la danse, tout en portant un message. Pari réussi.

   À lire également
Élysée : la performance de Kiddy Smile à la Fête de la musique met en PLS Marine Le Pen et les députés de droite

Sa notoriété a cependant décollé bien avant ce coup d'éclat, avec son tube « Let a B!tch know ». Sorti à l'été 2016 et extrait de l'EP Enough of you (sur le très réputé Defected Records), le titre se dote d’une vidéo à l’esthétique queer, où Kiddy Smile et ses amis voguers dansent, twerkent au milieu des barres HLM tout en se réappropriant les codes de la banlieue. Il sortira son premier album, One Trick Pony, le 31 août prochain. Celui-ci exprime l’amour, l’homosexualité, la house, en d’autres termes, l’amour de soi : « Mes morceaux parlent d’amour, ils ne sont pas politiques mais mon œuvre l’est ». Pour cet album, il a travaillé avec de nombreux producteurs dont Jean Tonic et Boston Bun. Le premier single de l’opus, « Dickmatized », figurera dans Climax, le nouveau film de Gaspar Noé dans lequel l’artiste tient un rôle clé.

Pour cette Club Trax, Kiddy aura carte blanche. L’Atrium de l'historique Rotonde sera investi par un plateau programmé par le DJ. Un collectif, également choisi par le DJ, se produira dans le Mini Club. Quant au Refuge, les DJ’s de Trax occuperont les platines, avec une sélection de plus. Le cocktail s’annonce house et dansant. Plus qu’une fête, on se prépare à un véritable exutoire, car pour Kiddy « la danse n’est pas toujours une expression joyeuse ». L'opportunité de s’essayer au voguing un peu, de danser beaucoup, mais de s’exprimer surtout. L’événement sera également l’occasion d’une mise en bouche avant son passage en live le 25 octobre prochain à la Gaîté Lyrique.

   À lire également
Kiddy Smile : "On peut aussi voir la fête comme un exutoire"

Toutes les informations et la billetterie sont à retrouver sur l’événement Facebook.