Photo en Une : © Alex Reside


Le restaurant japonais Kajitsu situé au cœur du quartier de Murray Hill à New York n’aura plus jamais aucun problème de playlist. Un client habitué des lieux, le célèbre musicien japonais Ryuichi Sakamoto, a décidé de prendre en main la programmation musicale en proposant une sélection d’une quarantaine de morceaux, choisis avec un soin tout particulier.

Le membre fondateur du groupe de synthpop japonais Yellow Magic Orchestra avoue, dans une interview accordée au New York Times, que les choix musicaux des lieux où il se rend le mettent très souvent mal à l’aise. Même s’il se contente la plupart du temps de s’en aller, son profond respect pour ce restaurant et son chef l’ont poussé à leur venir en aide. Avant son intervention, les clients pouvaient entendre de la « mauvaise pop brésilienne suivie de folk américaine ou d’un morceau de Miles Davis ». Dans un mail envoyé au patron du restaurant comparant sa cuisine au Katsura Rikyu, un des plus beaux monuments de Kyoto, et sa sélection musicale à la Trump Tower, l’artiste mondialement reconnu a humblement proposé ses services.

En résulte donc une playlist, encore à compléter, de 46 titres, d’une cohérence et d’une exigence à faire disjoncter les algorithmes. Et même si elle a été composée spécialement pour un restaurant japonais à New York, elle s'adaptera sans problème à tous les dîners aux chandelles.