Photo en Une : © DR

Classé monument historique, le fort de Tossa de Mar accueillera pour la seconde fois certains des plus gros noms de la musique électronique. Située à une centaine de kilomètres au nord de Barcelone, cette cité médiévale au panorama unique avait déjà vibré au son de la techno il y a bientôt un an. Pour sa première édition, le festival avait frappé un grand coup en invitant Âme, KiNK, DJ Koze ou encore Apollonia.

Cette année, le festival ouvrira le vendredi 5 octobre avec une soirée de live. Le producteur allemand Christian Löffler, distillera sa mélancolie aux accents techno qui ne cesse d'envoûter son public depuis la sortie de son premier album A Forest en 2012. Il sera accompagné de l'Italienne Giorgia Angiuli. Déjà présente l'année dernière - preuve que le festival sait recevoir -, elle viendra présenter en live son dernier EP No Body No Pain sorti en avril. Pour compléter l'affiche, le festival comptera notamment sur l'une des figures majeures de la musique électronique espagnole, Undo. Longtemps résident du célèbre Razzmatazz de Barcelone, il sera lui aussi en live au cœur du fort. Jan Blomqvist, DJ et chef d'orchestre berlinois, sera également présent. Considéré comme l'inventeur du concert techno dans le sillage de Nicolas Jaar, il expérimentera ses compositions musicales minimalistes sur lesquelles il pose sa voix.

    À lire également
Espagne: cité médiévale, Méditerranée et techno dans une chapelle au nouveau Fort Festival


La suite du festival ne décevra pas non plus. Des pointures telles que Jeff Mills, Maceo Plex ou Rødhåd seront de la partie. S'ajoutent aussi Mano le Tough ou encore Paul Ritch. Ces noms de classe internationale côtoieront aussi la scène locale représentée par les Catalans BeGun et NØLAH, entre autres.  

Toutes les informations et la programmation complète sont à retrouver sur la page Facebook du Fort Festival. La billetterie est ici.