Photo en Une : @ DR


Rythmiques puissantes, moteurs vrombissants et percussions haletantes... Les univers musicaux de Deena Abdelwahed sont autant de passerelles entre les cultures méditerranéennes que de portes ouvertes vers l'inconnu. Labellisée par la maison de disques Infiné, elle est aussi bien derrière un remix du multi-instrumentiste Bachar Mar-Khalifé, des DJ sets à la techno fracassante que des productions rappelant les rythmes du Gqom sud-africain repeints aux couleurs tunisiennes, à l'image du collectif Arabstazy dont elle fait partie. Celle qui a déjà joué un peu partout en Europe, du Berghain au Stereolux de Nantes, s'est prêtée au jeu du format court l'année dernière avec son premier EP كلب (« chien » en arabe). Raison de plus, pour les organisateurs de Concrete, de lui faire confiance.

   À lire également

— « Je suis, depuis longtemps, une fan de Baile Funk et de ses sonorités. Par contre je n’en jouais pas : je ne comprends pas le portugais et j’ai peur de passer des titres avec des paroles machistes ou violentes, qui sait…  Là c’est un bon compromis car c’est un titre sans paroles, avec plein de sonorités violentes, de rythmes différents, très modernes et recherchés… tout en gardant l’incroyable groove du Baile Funk ».

Object Blue - Act Like It Then

« Ce morceau semble, au début, être un morceau de techno basique et puis non. J’aime comment l'artiste construit les rythmes des différents sonorités ici : ce morceau me donne l’impression que je dois me préparer pour la guerre et que je dois bien choisir mes armes et bien me protéger [rires] ».

M.E.S.H. - Mimic (Tomás Urquieta Remix)

« Encore un morceau d’Amérique latine. Celui-là, c'est de la BOMBE ! Je rêve de produire un morceau aussi chargé, agressif et féminin à la fois ! J’utilise le mot "féminin" peut être parce qu'il y a un sample utilisé qui me rappelle Lose My Breath des Destiny’s child »

rRoxymore - bRINGTHEbRAVE

« J’attends avec impatience la prochaine fois où je passerai ce morceau en DJ set, que je passe de l’autre coté pour l'entendre en face, avec le public. HI DEF' SOUNDS ! Les textures des sons sont raffinées, très originales les unes des autres… le tout dans un mix bien organique et groovy ».

DJ Lilocox - Paz & Amor

« Le label Prìncipe est bourré de morceaux avant-gardistes de génie. À mon avis, ces producteurs ont fait avec le Kuduro ce qu’on essaye toujours de faire avec le Gqom mais en plus rapide et plus efficace. J’adore le Gqom. Mais là, le Kuduro de Prìncipe est tellement sophistiqué, avec plein de propositions nouvelles et de rythmes dansants tout en utilisant toujours des samples bruts et direct. Chose que j’aimerais bien que le Gqom nous propose dans le futur ».