Photo en Une : © DR

interna
Quelle meilleure saison que l’été pour profiter de l’espace du Garage ? Un pied sur les quais de Seine en extérieur, l’autre entre quatre murs de béton façon warehouse, le club du XIIIe arrondissement a su se faire une place dans le cœur de la nuit parisienne. Il continue de se réinventer, en lançant un nouveau format dès la mi-juillet : les labels nights.

Offrir une main-tendue au public, voilà le principe d’une label night. En prenant le contrôle du lieu, le label fait flotter ses couleurs et installe son univers le temps de quelques heures. Venus de Lyon pour inaugurer ces nuits au Garage, l’équipe de Hard Fist (Bawrut, Midnight Kisses, Tushen Raï B2B Cornelius Doctor) investit le club le 18 juillet prochain à partir de 19h. Label aux multiples facettes, Hard Fist mêle acid disco et new wave. Trublion des nuits de la ville lumière, le crew se définit comme « multi-culti », une polyphonie des musiques arabes aux chants africains.

Deux jours plus tard, La dame Noir quittera le Vieux Port de Marseille, maison-mère du label depuis sept ans. Pour cette nuit au Garage, le fondateur du label Phred Noir invitera le Belge Arthur Johnson et Motel77, dont l’EP Clash sorti il y a quelques mois rappelle les bandes originales des films de John Carpenter. Même esthétique sombre et post-punk du côté du label new wave londonien Snap Crackle & Pop, invité le 8 août à Garage. 

Plus près, la bande de Smallville, label de Hambourg dont la vitrine est un disquaire installé dans le Xe arrondissement, sortira de ses bacs quelques-unes de ses découvertes : DEMIAN, Elise, Cheb DJ, Roman Delore B2B Metshka. Jacques Bon, gérant du magasin, sera présent pour tout orchestrer le mercredi 25 juillet.

   À lire également
Joyeux anniversaire ! Le disquaire Jacques Bon célèbre une décennie de Smallville à Paris en 10 tracks

Le label de David Shaw, Her Majesty’s Ship, entamera le mois d’août au Garage. L'une des pionnières de l'électro en France, Jennifer Cardini — qui avait d’ailleurs signé le remix « Sentiment Acide » de David Shaw and the Beat — viendra elle le 22 août accompagnée de son label Correspondant, et quelques représentants locaux, DC Salas et Sebastopol.

Le 15 août, ce sont les sonorités latines des sud-américains Martin Noise et Kunde qui résonneront à Garage, invités par le label barcelonais Playground Records. L'événement demeure la venue à Paris de Transfigured Time le mercredi 29 août. Ce jeune label géorgien prometteur, à la house progressive, pointue et pleine de percussions sera représenté par deux de ses fondateurs, Gacha Bakradze et Ash Scholem. Ils feront une infidélité à leur QG, le club Mtkvarze de Tbilissi, pour rejoindre les quais parisiens. La promesse d'un été plein d'aventures, à la rencontre de labels qui ont fait l'histoire, ou qui sont en passe de l'écrire. 

Toutes les soirées sont gratuites avant minuit, 5€ ensuite. Plus d'informations sur la page Facebook du club.