Photo en Une : © DR


Plein de premières mondiales et réunissant quelques-uns des trésors des musiques électroniques actuelles, Berlin Atonal cultive l'image du festival exigeant, entre recherches visuelles et performance sonores. Après avoir accueilli Moritz Von Oswald, Hypnobeat ou Trevor Jackson les années précédentes, Berlin Atonal revient avec toujours plus d'expérimentations du 22 au 26 août prochains.

   À lire également
Berlin Atonal 2016 : retour sur cinq jours d'un festival hors de portée

Rare, le duo British Murder Boys (alliance de Surgeon et Regis) l'est depuis son hymne techno culte de 2003, Learn Your Lesson. Ce retour en Allemagne après dix ans d'absence, c'est Atonal qui l'accueille. L'une des prestations les plus attendues pour l'heure sera sûrement le live audiovisuel (A/V) d'Actress, qui avait déjà fait un gros pas vers l'expérimental avec son album AZD sorti l'année dernière sur Werk Disc. C'est également sur ce sous-label rattaché à la maison britannique Ninja Tune qu'il a sorti un album avec l'orchestre contemporain de Londres, il y a quelques semaines. 

Hébergée sous le même toit — avec un album à venir sur Ninja Tunes dans quelques semaines — Helena Hauff sera présente. Tête d'affiche du festival avec Skee Mask, la DJ hambourgeoise n'aura cependant pas de projet live dans ses valises, trop occupée à transporter des disques techno de Bunker Records et autres EP's de Legowelt pour ses sets.

   À lire également
Helena Hauff : « Il y a toujours eu des nerds comme nous pour faire de l'électro dans leur chambre »

Colombienne, Lucrecia Dalt a terni ses traditionnelles rythmiques sud-américaines pour une exploration froide et sensuelle dans son dernier album Anticlines (2018). C'est de ces quatorze titres, saupoudrés d'une voix négligée, que celle qui habite Berlin tire un live qu'elle présentera en avant-première mondiale pour Atonal. Autre adaptation live inédite, cette fois un poil plus dubstep : le hongrois Gábor Lázár prolongera les sonorités métalliques et ciselées au rasoir de son dernier album, Unfold (2018) sorti sur The Death Of Love début mai. Un artiste apprécié notamment par nul autre qu'Aphex Twin, ce dernier ayant joué l'un de ses titres durant le Field Day London 2017. 

De Copenhague, Astrid Sonne rayonne depuis le début de l'année. La sortie de son premier disque, Human Life, dont les deux titres expérimentaux font jaser du côté du label Posh Isolation et du festival Terraforma, lui permettra de venir jouer un live A/V pour Atonal. Pendant ce temps, le géant Kassem Mosse mettra sa house moirée de côté, le temps d'un live avec Lowtec. Ce duo intitulé Kolorit devrait se traduire par la sortie d'un long format sur Workshop, le label distribué par Hardwax, les spécialistes du disque underground à Kreuzberg. Autres spécialistes de synthétiseurs, la paire d'Outer Space viendra proposer en première mondiale son voyage musical, Organic Dial, à la croisée des mondes entre techno actuelle et sonorités vintages et modulaires. 

En attendant la sortie de son album fin août sur le très contemporain Dias Records, la new-yorkaise Nicky Mao, réfugiée sous l'alias Hiro Kone, présentera Pure Expenditure pour la première fois en live. Le duo japonais de musiques abstraites et répétitives, group A, se marie avec le producteur de vidéos Dead Slow Adhead afin de livrer un spectacle A/V présenté pour la première fois en marge du festival danois Roskilde.


Comme chaque année, la semaine du Berlin Atonal sera installée à l'intérieur du Kraftwerk, complexe brutaliste du centre de Berlin. Usine à l'extérieur, bunker à l'intérieur, avec de larges pans de béton brut traversés par des passerelles métalliques. Adossés au Kraftwerk, les clubs Tresor, Globus et OHM se mêlent à cette semaine de célébrations avant-gardistes en accueillant une série d'évènements en marge du festival. La programmation complète et le programme des réjouissances seront disponibles à la fin du mois de juillet. Dans l'attente, le mini-documentaire réalisé sur l'édition 2017 est à découvrir.

Plus d'informations sur la programmation et la billetterie sont à retrouver sur la page Facebook de l'évènement.