Photo en Une : © Mogri Photographie


Le projet Belle Île On Air est la réalisation d'un rêve de cinq bellilois : faire vivre leur île à travers la musique et la fête. Depuis six ans, Camille Gueboub se charge de la programmation artistique. Elle connait bien l'île et sait comment faire danser touristes et locaux lors des chaudes soirées d'été. Belle Île On Air réunit à la fois des artistes reconnus et de jeunes têtes montantes locales. La programmatrice nous explique : « On se dit qu'on a relevé le défi lorsque les gens qui découvrent la programmation ne connaissent pas un seul des groupes annoncés ».

La programmation du festival est une invitation à la découverte. Le public rencontrera les français Samifati dont la musique mêle bass music, hip-hop et touches de violon. Leur univers sera illustré par un voyage scénographique, en compagnie du vidéaste Axel Vanlerberghe. IL:LO, le duo d'explorateurs français du downtempo présentera sa trip hop mélodique, stellaire et volatile. Pour une note de fraîcheur, Jankev fera danser sur sa disco tropicale.

De nombreuses révélations hip-hop seront également présentes dont le duo Pumkin & Vin'S Da Cuero, rencontre entre une rappeuse au flow percutant et un beatmaker spécialiste du boom bap, ou la jeune française Dampa qui pose sa voix sur des productions électroniques aux nuances de soul.

"Il y a évidement un équilibre entre les artistes reconnus et les découvertes" confie la programmatrice. Ce sera ainsi l'occasion d'écouter (ou réécouter) de grands noms tels que Arnaud Rebotinile passionné de synthétiseurs à la banane gominée, ou le jeune producteur et multi-instrumentaliste Clément Bazin de Nowadays Records qui viendra jouer son premier album sorti en avril dernier, Everything Matters.

  À lire également
Bretagne: 10 artistes de l'underground techno et house breton à découvrir d'urgence

Les concerts se dérouleront dans le Bois du Génie, situé aux pieds des remparts de La Citadelle Vauban à Le Palais, mais le festival investira également le centre-ville pour l’animer le temps du weekend. « La mairie nous accorde toute sa confiance. Cela nous permet d’organiser de nombreuses activités, des stands, une buvette, un concert off et la déambulation d'une fanfare de 16 musiciens. » explique la programmatrice.

Le festival fait partie intégrante de l'ambiance estivale touristique de Belle-Île-en-Mer. Comme le constate Camille : « Si cela fait 11 ans que l'on continue, c’est parce que les gens sont contents de revenir d'année en année. » Belle-Île On Air est désormais le plus gros événement de l’île.

Pour plus de détails sur la programmation complète et sur les animations proposées, rendez-vous sur la page Facebook de l’évènement