Photo en Une : © DR


Ce qui est sûr, c’est que Kornél Kovács s’y connait en dance music. Avec Axel Boman et Petter Nordkvist, ils forment le prolifique Studio Barnhus, label qui participe activement au développement de la scène underground suédoise avec plus 60 productions à son actif, dont "The Bells", l'excellent debut album du musicien. Dessus, ils signent des noms comme HNNY, Baba Stillz ou encore Talaboman, duo composé d'Axel et de son compère John Talabot.

   À lire également
The Peacock Society : voici les 19 premières têtes d'affiche de l'édition 2018

La créativité de Kovács se nourrit de tout ce qui l'entoure. On le sait grand amateur du sampling de vieux vinyles funk, disco ou hip-hop ; sonorités qui transparaissent dans des morceaux comme "Baby Step", "Dance... While The Record Spins" ou encore "Pantalón". Avec ses deux acolytes, il écume les dancefloors à travers le monde et en tire le meilleur pour produire des titres idéaux pour danser. « Je m’inspire de quelques-unes de mes dernières releases ou des sons frais du Studio Barnhus, de mixes sympas issus de récents sets, de tracks trouvés en ligne la nuit... En bref, des sons du passé extrêmement récents », explique-t-il.

Dans ce mix prédominent dance et house, les piliers de l’identité musicale du producteur. Kovács y a habilement distillé quelques-unes de ses propres réalisations qu’on reconnait aisément au son des vocals samplés, une constante chez lui, comme l’entrainant « House Is OK », ou le très bon « Bebasonic », extrait de son dernier EP Metropolis signé chez UTTU. Après quelques plongées deep et quelques envolées expérimentales, Kovács finit tout en douceur avec la version piano de Forgot About You de Boman & Miljon, dernier release en date du Studio Barnhus.

Kornél Kovács jouera sur la scène de The Peacock Society Festival le samedi 7 juillet. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page Facebook de l'évènement