Photo en Une : © DR


Le 14 juillet, nul besoin de se rendre à l'Île des Machines pour assister à des prouesses électroniques. L'équipe de Paco Tyson a préparé sa propre fête nationale alternative qui prendra la forme d’un marathon de 20h de musique non-stop. Après deux première éditions qui ont largement remporté l’adhésion du public, C.H.I.C.H.I et DISCORD, les porteurs du projet Paco Tyson, prévoient de mettre le paquet avec une fête de jour et une fête de nuit organisées dans 2 lieux différents dont un totalement inédit : Transfert.

   À lire également
C'est confirmé, le Paco Tyson est là pour rester

Située aux portes de Nantes, cette friche industrielle des abattoirs de Rezé offrira une ambiance parfaite pour débuter la fête de midi à minuit. De 12h à 16h Paco Tyson et le Red Bull BoomBus proposeront gratuitement un versus Hip Hop entre Crazy B, figure du turntablism et membre de Birdy Nam Nam et DJ Abdel, artiste d'origine marocaine célèbre pour ses résidences sur la chaîne Canal+ aux côtés de Jamel Debbouze.

Côté électronique la soirée commencera avec, entre autre, le vétéran Aleksi Perälä qui sortait son album Paradox sur le label de Nina Kraviz en septembre dernier, et la techno virulente de Patrick Russell, signé – entre autres – sur BPitch Control, label d'Ellen Allien. Minuit passé, les ondes se déplaceront au Warehouse, sur l’île de Nantes, et ne cesseront pas avant 8h du matin, « voire plus si affinités ».

   À lire également
Nantes : un nouveau club 100% techno, house, psytrance et hardcore ouvre à la rentrée

Encore une fois, la programmation s’annonce pointue et couvrira une grande partie du spectre électronique. Sur la scène orientée techno et transe, l’on pourra écouter Paul Ritch, dont le dernier EP aux sonorités acid Inside The Hidden Room sortait en mars dernier, Azax, ou encore un appétissant B2B entre l'excellente AZF du collectif Qui Embrouille Qui et Voiron, du label Cracki Records, pour une ambiance violente et brute. Sur la deuxième scène axée drum'n'bass et hardcore, l'on découvrira Visualize et Seydou, tout droit venus de Los Angeles.

Toutes les informations et la billetterie sont disponibles sur la page Facebook de l’évènement.