Photo en Une : © OBF Sound System


O.B.F (Original Bass Foundation) est un soundsytem militant, depuis près de 15 ans, à la tête de deux labels indépendants : O.B.F Records et Dubquake Records. Aux côtés de High Tone – qui s'étaient eux aussi lancés dans l'exercice podcast pour Trax – ou Stand High Patrol, O.B.F s’inscrit dans le paysage électronique comme acteur majeur de la scène dub française. Ses membres créent une mosaïque née d'influences jamaïcaines et londoniennes pour produire de façon très puriste un son mélangeant reggae, dub, dancehall et grime. Ils nous livrent un mix digital dub oscillant « entre le soleil jamaïcain brûlant et le "fog" (brouillard, NDLR) londonien », quasi-exclusivement fait à partir de morceaux inédits et de vinyles de leur collection personnelle numérisés pour l’occasion.


« 
Avec ce mix, on voulait exprimer le lien évident entre le dub et la musique électronique, les techniques et les expérimentations sonores nées dans les bas fonds de Kingston. » O.B.F explique ici l'importance pour le crew du respect des origines du dub dans son travail. « Cette petite île caribéenne (la Jamaïque, NDLR) a influencé le monde entier avec sa musique et ses techniques de mix uniques qui ont bouleversé tout un courant musical, bien qu'elles soient nées par erreur. » Ces techniques, ils les appliquent avec un purisme qui donne à ce mix son identité unique et son caractère inédit. « On a numérisé quelques-uns de nos vinyles pour ensuite mettre en forme le tout à l’aide d'Ableton Live. Pour l’intro, on voulait vraiment que l’auditeur entre directement dans notre univers et on a décidé de créer une rapide bande sonore sur le morceau "Roots" du dub poet Michael Smith. » De Tape Echo à Spring Reverb, ce mix transporte l'auditeur jusqu'aux racines du dub, dans les tréfonds de la capitale jamaïcaine, mais aussi à travers des villes européennes qui ont participé à son évolution et sa diffusion : Londres, Bristol, Leeds, Genève, Berlin... Et qui font aujourd'hui de cette scène un courant en perpétuelle développement.

O.B.F Sound System et Charlie P viennent de sortir un album appelé Ghetto Cycle. Ils se produiront le 9 juin au festival Ça Va Bien S’Passer à Estrablin, au festival Maloka le 10 juin et au festival Démon d’Or à Lyon le 29 juin.

Tracklist :

1. Intro
2. Michael Smith – Roots
3. Rhythm & Sound – No Partial
4. Twilight Circus – UK Steppers
5. O.B.F – Gwan Do Your Dub (Unreleased track)
6. Stepart – Gangsta Dub (O.B.F rmx) - (Unreleased track)
7. Ns Kroo – Unreleased track
8. Ivanoe – Fire Over Cesar (Buhkka refix – Dub stuy rec.)
9. Von D ft. Digital Sham – Over (Zam Zam rec.)
10. O.B.F (peace dubplate) – Unreleased track
11. Dubkasm – Concrete & Steel (Gorgon Sound rmx – peng! rec.)
12. Dubkasm – Concrete & Steel (O.B.F rmx part 3 – peng! rec.)
13. Charlie P & O.B.F – Heavier (from the Ghetto Cycle album – Dubquake Records)
14. Kitachi In Dub (Iration Steppas rmx)
15. Conscious Sounds – Track 2 side B (from Danny Red album)