Photo en Une : © DR


Né à Lyon en 2003, Nuits sonores s’exporte depuis peu à l’échelle internationale (Colombie et Belgique), toujours dans un contexte généreux, collaboratif et propice aux rencontres. Après une première édition réussie l’année dernière dans le cadre de l’année France-Colombie 2017, Arty Farty renouvèle l'expérience. Le casting était déjà optimal, avec Arnaud Rebotini, Jennifer Cardini, Rone, Voiski et S3A aux côtés des colombiens Kundera, La Payara et Mitu. Têtes d'affiche et locaux seront encore au programme cette année.

Un line-up à hauteur du savoir-faire du festival lyonnais réunira – entre autres – l'un des précurseurs de l’electroclash The Hacker, signé en 1998 sur l'International Gigolo Deejay Records de DJ Hell mais plus connu pour son univers new wave, avec la techno virulente et industrielle de DJ AZF du collectif parisien Qui Embrouille Qui. Zadig, fondateur de Construct Re-Form (label d’Antigone, Voiski et Birth Of Frequency) et adepte de gros kicks, continuera de faire vibrer le public au rythme d'une techno brute et acide. Toujours du côté français, la techno industrielle aux basses grasses de Maëlstrom provoquera un raz de marée, suivie de l’infatigable digger Guillaume des Bois, véritable machine à danser sur de la new wave, du disco ou encore de la synthpop, et Zaltan, à l'origine du label Antinote (Alek Lee, Geena, Inoue Shirabe) et proche de l'équipe Dekmantel.

A l’appui de cette programmation prometteuse, Nuits sonores promeut la scène locale et invite 8 artistes colombiens dont Sergio Iglesias et Leeon, résidents boogie-funk et disco du Video club de Bogotá. Le vinyle lover Dirty Salsa fera varier les plaisirs entre latin house et cumbia, tandis que Mixticius, résident de la radio éponyme, jouera entre soul et world music. Plus obscur, le patron du fameux club colombien Baum, Hernan Cayetano, et son résident Deadwalkman agiteront les foules pour la soirée de clôture avec Julio Victoria, qui ne cesse de mixer sur les meilleurs dancefloors du monde entre The Lot Radio à New York ou Concrete à Paris. Deux soirées « off » auront également lieu avec DJ AZF : la première à Manizales accompagnée de Zadig, et la suivante à Medellín accompagnée de The Hacker. Un clin d'oeil à la première édition de Nuits sonores Bogotá.

   À lire également
Le festival Nuits Sonores part faire le tour de la Colombie avec la fine fleur de la techno/house française.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page Facebook de l'évènement.