Photo en Une : © DR


Fort de leur expérience sur la scène musicale, les organisateurs du Festival International de Benicassim (FIB) à Valence nous propose un festival de musiques électroniques éco-responsable sur trois scènes – une principale, une club et une autre dissimulée en pleine forêt. Une quarantaine d’artistes venus des quatre coins de la planète se réuniront à Madrid le 8 juin prochain. Parmi eux, l'on compte déjà des têtes d'affiche qui n'ont pas hésité à participer à cette première madrilène : DJ Tennis, Black Coffee, Palms Trax ou encore Petit Biscuit

Le pionnier de la deep house Larry Heard sera présent sous son pseudonyme Mr. Fingers pour installer un groove unique qu'illustre parfaitement son dernier album Cerebral Hemispheres sorti en avril dernier. Acid Pauli, qui faisait récemment polémique suite à l'un de ses sets au Liban, continuera à donner le ton avec une deep house plus orientale et inspirée des musiques du monde. Gerd Janson augmentera le rythme avec ses sets house façon Dekmantel, pour une ambiance plus énergique que l'on retrouve dans ses derniers remixes house du Summer Girl de Jamiroquai sortis en mars 2018. Hunee, fer de lance du label et disquaire Rush Hour d'Antal, qui nous avait même concocté une compilation de tous ses sons préférés, ne manquera pas de nous les faire partager sur le dancefloor. Sans oublier Yaeji, la jeune productrice américaine originaire de Corée, dont la musique puise dans le breakbeat, la jungle et la pop pour en ressortir tantôt une techno teintée des ambiances de Detroit, tantôt une house lo-fi pleine de percussions ; et la DJ fait bien plus encore, puisqu'elle chante très souvent par-dessus ses morceaux, comme lors de sa Boiler Room à New York.

   À lire également 
Barcelone, 10 lieux phares de la fête électronique

Le Paraiso offre une plus-value artistique à son festival. On compte de nombreuses installations prévues et des performances contemporaines pour allier et faire découvrir la musique électronique de fond en comble. Mais aussi des aires de repos, gaming et restauration bio avec les produits du coin. Et ça n'est pas tout : stratégies de nettoyage et collecte sélective des déchets, évaluation de la consommation d'énergie de l'événement afin de la réduire pour les éditions prochaines... Le festival a par ailleurs décidé de limiter sa capacité à 15 000 personnes par soir afin d'éviter les grosses foules, profiter de la nature et nous proposer un véritable jardin d’éden éphémère.