Photo en Une : © Canal Barboteur


« Un parcours identique chaque semaine, un lieu différent chaque jour, une ambiance chaleureuse à toute heure » : voilà le crédo du Canal Barboteur. Cette petite péniche est l’aboutissement d’un projet amorcé il y a deux ans par Valentin Poulet et Ian Oxley, respectivement architecte et producteur d’événements. Ils ont multiplié les rencontres et les voyages pour mener à bien toutes les démarches : autorisation des pouvoirs publics, financement et construction d'un bateau-concept. L'objectif : mettre en avant les valeurs du partage et de la convivialité et réinventer l’utilisation de la rive pour en faire un espace éphémère d’effervescence culturelle et sociale.

Le bateau navigue sur les eaux du canal Saint-Martin, de l’Ourcq et de Saint-Denis et s’arrête tous les jours dans l’une des quatre haltes de son parcours : la Maison des Canaux à Bobigny, la Place de la Pointe et les Grands Moulins de Pantin et le bassin des Récollets de Paris. « Le bateau est un petit couteau suisse que l’on vient installer sur le quai. Tout est rangé à l’intérieur du bateau, lorsqu'on arrive tout se déploie et on transforme le quai en une grande terrasse » explique Ian. Cette dernière accueille toute sorte d’activités ludiques, populaires et culturelles, créant ainsi « un univers propice au rassemblement de plein de personnes très différentes ». 

Depuis la péniche polyvalente, un comptoir propose de quoi boire et manger. A l’avant, une scène reçoit concerts, conférences, projections, représentations théâtrales et ateliers divers. Tout l’été vont ainsi s’organiser des rendez-vous musicaux au bord de l’eau, tantôt électroniques, tantôt jazz, mais aussi des lectures, des expositions de peintures, des projections vidéos, des mises en scènes... « On tient à proposer de façon gratuite des événements culturels qui ne soient pas uniquement amateurs ou semi-professionnels, mais qui font venir de vrais artistes devant les gens » explique Ian, qui s'occupe aussi de la programmation.

« Nous sommes dans une volonté d’occupation temporaire de l’espace public, précise-t-il, ce n’est pas une installation fixe ». L’idée est donc de constituer un repère temporel et spatial familier, rendez-vous régulier que l’on retrouve aux mêmes endroits les mêmes jours, un peu à la façon d’un marché itinérant. Pour facilité la localisation du bateau, le Canal Barboteur possède une application (déjà disponible sur Android, à venir sur Apple) qui permet de le géolocaliser et de consulter sa programmation.

Le samedi 2 juin 2018, le Barboteur accueillera la Paradisque, un open-air disco house et techno face à la Maison des Canaux de Bobigny animés par les collectifs Gourmandisque et Bparadise. La programmation complète et les informations complémentaires sont à retrouver sur le site du Canal Barboteur.