Photo en Une : © Made


Alors que la crème de la scène techno se produira au Parc des Expositions les 18 et 19 mai, la ville de Rennes accueillera d'autres concerts à l'occasion du Made Festival, de jour comme de nuit. Dès le 17 mai, les bars de la ville seront mobilisés pour accueillir le before du Made Festival. Le festival avait déjà pris l'initiative d'organiser une soirée before au 1988 Live Club, mais jamais son line-up hors parc expo n'aura été aussi riche.

Dans l'ambiance intimiste du Chantier, en compagnie de La Chinerie, se produira Upwellings. Le groupe rennais présentera son live, à grands renforts de basses profondes et de reverbs, qui avait déjà conquis le festival Astropolis en 2015La Contrescarpe, bar de nuit de Rennes, bénéficiera d'un line-up plus dense, avec la minimale de DsTnQ, qui jouera à domicile, comme Heaven et Brender, du label Flou. Et surtout le passage de Molly, résidente du Rex Club. Le même soir, la salle culte de l'Ubu ouvrira ses portes à la dernière trouvaille de Kitsuné Les Gordon, qui se produira avant le DJ set de Douchka. Le 19, les estivaux parcs du Thabor et des Tanneurs seront occupés par la jeune scène locale de 14h à 20h, où Léo pastis nous délectera de son electro rétro et acid, Bakaer ensoleillera l'espace d'une house dansante, suivi dans le genre par Keyja, membre de Racine Corp. Au cœur des Tanneurs, la house résonnera sous les coups de kick de Bellaire, dont l'EP Paris City Jazz sortait en janvier. Enfin, le before du closing du festival organisé Route de Sainte-Foix sera l'occasion de terminer les festivités en beauté, avec la tech house de 2vinz, la techno industrielle d'Eprohm, ou encore la fougueuse acidcore de Substra. Le reste du closing reste inconnu à ce jour, puisque le festival a décidé de garder sa programmation surprise jusqu'à l'évènement.

   À lire également :
Rennes : la crème de la Detroit Techno et de la House Française revient en Bretagne au Made Festival

Pour plus d'informations sur la programmation complète, rendez-vous sur le site du Made Festival.