Photo en Une : © Mathieu Foucher


Ils sont seront près de 70 artistes à se succéder sur les multiples scènes de l'hippodrome ParisLongchamp, et bien des styles de musique seront représentés, de Feu! Chatterton et Her au rap avec Roméo Elvis et IAM. Du côté musique électronique, la programmation de Solidays ramène des éléments de la scène électro pop, french touch et les habituelles house et techno. Vladimir Cauchemar, dernière recrue d'Ed Bangers et phénomène Internet que l'on découvrait il y a plus d'un an avec le morceau de flute aux ambiances techno "Aulos", partagera la scène avec W.LV.S. aka The Driver & Electric Rescue, duo de passionnés et vétérans de l'univers rave férus de techno old school. 

Arnaud Rebotini, présent partout depuis son César de la meilleure bande originale pour le film 120 Battements par Minute, dont il nous parlait dans Trax #210, jouera de sa house aux douces mélopées, tandis que les nouvelles têtes de Bagarre et Rebeka Warrior se produiront dans un style bien plus sombre et percutant. Côté francophone toujours, Mr Oizo viendra rafraîchir le public avec son dernier album All Wet sorti il y a un an et demi déjà, tandis que Bambounou, qui avait concocté pour Trax un mix d'acid et tribal de 2h, ambiancera la foule de sa techno vibrante et ses percussions tribales.

Polo & Pan, DJ Snake et Møme seront aussi de la partie. À noter également, la présence de Molécule, pour un live autour de son dernier album -22,7°, dont il nous avait parlé de la création. Pour l'international, le jeune Britannique Mura Masa, multi-instrumentaliste et génie de production, fera résonner les riffs de son electro chill.

Pour plus d'informations sur la programmation complète et la billetterie, rendez-vous sur le site du festival Solidays.