Photo en Une : © SMB

De Bordeaux à Lyon, en passant par Marseille, le collectif Suce Mon Beat célèbre ses 10 ans d'existence avec une tournée aux six coins de l'Hexagone. Pour l'occasion, deux grosses scènes seront installées aux Docks des Suds pour accueillir les plus grands noms de la scène rave : PopofUmek... La scène techno hébergera aussi pour la nuit deux artistes du célèbre label Drumcode : l’Italien Marco Faraone et le Bulgare Timmo. Le collectif ajoute également à sa liste deux artistes de la scène allemande, avec un live "modular" de Florian Meindl, patron du label Flash Recordings, suivi d’un closing aux airs de techno industrielle de Klaudia Gawlas.

De l’autre côté des Docks, une scène acid & hard music retentira tout autant sous la hardtek de Vortek’s, du label Pandemic, et celle d’Anticeptik, de We Are Rave. Les sonorités TB-303 résonneront aussi dans une ambiance acidcore en compagnie de Brosda, Vikkei et Kaoslog du label Obscur. Le jeune duo marseillais DYSK, membre fondateur du collectif In'Oubliables, et Paul Damy de Musical Therapy nous feront goûter au renouveau de la scène techno phocéenne. Un after est également prévu jusqu’à midi au Chapiteau de la Belle de Mai, quelques pâtés de maison plus loin. 

Pour ceux qui n'auraient pas la chance de se trouver à Marseille ce week-end, des dates sont également prévues à Bordeaux, le 18 mai au BT59 avec Johannes Heil, à Lyon le 14 juillet au Petit Salon avec Pig & Dan ou encore à Montpellier – ville natale de Suce Mon Beat – le 21 septembre au RockStore avec Paul Ritch. De quoi célébrer ces dix années en fanfare.

Toujours un bar à prix bas, et partisan du « No Dress Code », Suce Mon Beat vous invite à venir comme vous êtes le samedi 28 avril aux Dock du Suds. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page Facebook de l'évènement.

   À lire également
Suce Mon Beat, ce solide collectif montpelliérain qui fête ses 10 ans en tournée