Photo en Une : © D.R.

La fête a pris place dans un magasin Toys 'R' Us abandonné de la banlieue Ouest de Londres, à Hounslow. C'est la police métropolitaine qui a tweeté à son sujet le weekend dernier, en annonçant avoir mis un terme à cet "événement musical non déclaré"

Alors que les raves clandestines ont le vent en poupe elles ont doublé à Londres en l'espace d'un an, le géant du jouet ne peut pas en dire autant. L'enseigne fait face à d'importantes difficultés financières depuis plus de 10 ans, et pourrait bien fermer prochainement des centaines de magasins. Alors, une dernière fête dans les rayons de cette grande braderie des rêves d'enfants, est-ce vraiment criminel ? 

toys r us