Photo en Une : © Gaël Mathieu

En conduisant une série de tests psychométriques et cardiaques, le chercheur a produit ces statistiques pour le moins étonnantes : assister à 20 minutes de concert augmenterait le sentiment de bien-être de 21% en moyenne. Plus, par exemple, que la pratique du yoga, citée à titre de comparaison dans l'étude. 

 L'estime de soi ainsi que le sentiment d'être plus proche des autres seraient également en hausse de 25% devant un concert. "Nos recherches mettent en lumière le profond impact des concerts sur la santé, le bonheur ainsi que le bien-être", appuie Patrick Fagan. "En combinant nos résultats avec les découvertes de O2, nous en sommes arrivés à la conclusion qu'un concert toutes les deux semaines permettrait d'allonger la durée de vie de près d'une décennie." À quand le remboursement par la sécu ?

Bien que scientifique sur le fond, l'étude reste présentée d'une façon très vulgarisée. Pour la définition précise de ce "bien-être" qui se mesure en pourcentage, la taille de l'échantillon et les conditions de récolte des données, on repassera. Reste que de nombreux autres travaux présentent des conclusions similaires, telles ceux du neuropsychiatre Erik Scherder selon laquelle la musique favoriserait l'empathie, ou ceux de l'Université du Missouri sur les liens entre musique et bonheur.

Pour consulter l'étude d'O2 et Patrick Fagan en intégralité (et en anglais), c'est ici.