Photo en Une : © Raphaël Gilles

Par Antonin Khosrovaninejad

C’est avec succès que le Kolorz Festival a pris le pari de réunir chaque année des pointures de la techno et de la house dans la petite ville du Vaucluse de Carpentras. En 8 ans, ce festival provincial est devenu un rendez-vous annuel des artistes incontournables de la scène française et internationale. L’été passé, il nous avait notamment présenté Polo & Pan, Jacques, Petit Biscuit, Charlotte De Witte. En février dernier, il nous a encore épatés avec des artistes comme Âme, Marcel Dettman, ou Paul Ritch.

Cette année, l’ambition des programmateurs est claire : « représenter par la programmation plus de 20 ans de musique électronique ». Nous ne connaissons pas encore tous les artistes de cette nouvelle édition, mais les premières annonces laissent présager une programmation de pointe. On y retrouvera des monuments de la scène tricolore comme Laurent Garnier, son acolyte de toujours Scan X, ou encore le Lyonnais DJ. P.Moore. À leurs côtés mixeront de jeunes têtes montantes comme la Belge Amelie Lens ou le Français Leo Pol. Le festival se veut éclectique et nous proposera aussi la deep house entrainante de Claptone et la « high-tech minimal » de Boris Brejcha.

Il va sans dire que l’évènement doit aussi son succès grandissant à son cadre exceptionnel, la cour de l’Hôtel-Dieu de Carpentras. Niché en plein cœur de la ville, il met ainsi en lumière et en musique le patrimoine culturel vauclusien, tout en préservant une ambiance intimiste. Pas moins de 6 000 festivaliers sont toutefois attendus cette année. En attendant de prendre la route du Sud, pour un petit avant-gout, on vous laisse avec le dernier Live d’Amelie Lens pour Studio Brussel, à écouter ici.