Photo en Une : © Scale et Tetro

Deux ans après y avoir présenté "O.X.", l'installation lumière de l'artiste Romain Tardy, The Absolut Company Creation est de retour à l'Ubu avec une nouvelle oeuvre destinée à magnifier les performances live électroniques. O.X. avait accompagné Vitalic, Sven Väth et Agoria ; pour Physis, la nouvelle installation signée Collectif Scale, le parcours débute avec Mehmet Aslan et André Bratten, avant de s'inviter notamment au festival Nuits Sonores. Quelques chanceux avaient déjà eu l'occasion de la découvrir en avant-première en février dernier, lorsque Cercle invitait la DJ brésilienne Anna à s'y produire.

   À lire également
Mehmet Aslan est le lien entre musique turque, funk et Garage house : la preuve en 1H de mix

Féru d'edits de musique traditionnelle arabe, à l'aise avec le cosmic funk comme avec la techno ou la Garage house, Mehmet Aslan cultive un style syncrétique tout en groove radieux et montées déroutantes. Résident du Salon zur Wilden Renate à Berlin, son mélange des genres, véritable cartographie musicale, colle parfaitement à la direction qu'a voulu explorer le collectif Scale en concevant Physis : "On est dans un relief montagneux qui évoque un peu les couches terrestres, avec un design ultra-moderne et minimaliste, du mapping vidéo interactif, de la lumière automatisée et synchrone. Notre concept, c'était de développer un cocon qui puisse s'adapter à tous les artistes, qui puisse aussi bien se caler sur du downtempo que sur de la techno radicale."

Le mapping vidéo, projeté sur 26 plaques, évoquera notamment le grand ballet de la nature : le cours des fjords, le glissement des glaciers, le bercement des forets... Un univers tellurique qui inspire aussi André Bratten, prodige suave de la scène électronique norvégienne. Passé par la voie royale des labels Full Pupp (Todd Terje, Prins Thomas) et Smalltown Supersound (Lindstrøm, Bjørn Torske), il marie sur son dernier album Gode les synthétiseurs analogiques vintage, mélancolie pop et beats techno avec une délicatesse insolente. Un second guide de choix pour cette expédition nocturne à la lueur boréale de Physis, de minuit à 6 heures.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l'évènement.