Photo en Une : © Bézier


Quand il avait 10 ans, Bézier apprenait le saxophone. Après le lycée, le jeune artiste se dirige vers la célèbre guitare Telecaster de Fender. Devenu multi-instrumentaliste, Robert Yang finira par s’orienter vers le milieu rave de la fin des années 90 en Californie, sous son premier nom de scène Robot Hustle. Armé de synthés analogiques, le DJ s’imposera peu à peu à San Francisco avec ses influences synth punk et new wave, créant le crew Honey Soundsystem avec Jason Kendig, Jackie House et Josh Cheon – désormais référence en Californie. Diverses releases suivront dans les années 2010, sous le label éponyme de la fine équipe mais aussi sur le célèbre Dark Entries, qui compte notamment des signatures de The Hacker, Miss Kittin, Helena Hauff ou Steffi.

Dans ce mix qu’il a enregistré sur son ordinateur dans un terminal d’aéroport, le DJ californien a voulu représenter sa ville et les artistes qui forment son paysage musical : « Il y a énormément de bonne musique qui émane de ma ville. J’avais déjà fait un mix de ce style l’année dernière pour la représenter, donc j’ai voulu faire une suite. Je me suis principalement concentré sur l’électro underground DIY ; je voulais montrer que la baie de San Francisco a une approche bien moins conventionnelle et radicale de l’art, et que les gens doivent s’y intéresser. »

Pour atteindre son objectif, Bézier a sorti des tréfonds de sa collection des tracks inédits, et y a même inclus un hommage à un ami disparu dans l’incendie du Ghost Ship – une warehouse organisée à Oakland en 2016 qui sera réduite en cendres. « Dans ce set, j’ai avant tout cherché à jouer des tracks avec une texture riche, en les combinant avec des éléments provenant d’autres morceaux. Un gros travail de digging, pour atterrir sur quelque chose de différent et d’unique. J’ai même été surpris de tomber sur un vieux track acid de feu RPTN, aka Barrett Clark. C’était l’un des premiers techniciens qui m’a aidé à monter mon live correctement, il y a des années. » Une belle réalisation pleine de sens dans cette heure de musique issue de l’underground de San Francisco, dont on vous laisse découvrir le talent et l’originalité.

Tracklist

1. Vidiian – Try Again [Unknown]
2. FOOZOOL & 8ULENTINA – Plasma [Brooklyn Community Bail Fund]
3. The Creatrix – Ionosphere [No-Tech]
4. Vidiian – 1995 [Unknown]
5. RPTN – Live from The Crypt [Unknown]
6. The Vivid – Poly Mind [Unknown]
7. gayphextwin – testosteroneblocker303157.70 [Unknown]
8. Dreamlogicc – Hypno Blender [Jacktone]
9. Brotman & Short – Fell Pastures [Chondritic Sound]
10. Them Are Us Too – Creepy Love [Dais Records]