Photo en Une : © Roland


Nous vous avions déjà parlé
de Roland Cloud, le service du constructeur japonais permettant l'accès à une large variété de samples et de plug-ins VST et AU en s'y abonnant
. Après avoir recréé le son des fameux synthés Juno-106, SH-101 et Jupiter-8, c'est au tour des drum machines de la marque. Désormais, la TR-808 est accessible à tous les logiciels de MAO. En attendant l'arrivée de la non moins célèbre TR-909.

La version virtuelle de la TR-808 propose différents avantages. D'abord, elle ne coûte pas des milles et des cents comme sa version hardware, et elle recrée à la perfection les sonorités de la machine physique, grâce à l'expertise du constructeur original.

Par dessus le marché, ce plug-in embarque quelques améliorations. Toute séquence peut être modifiée par huit variations, ce qui donne de nombreuses options d'évolution pour chaque production. Le séquenceur à 16 temps « TR-REC » a été rendu plus fluide, en attribuant une piste à chaque instrument, permettant de composer plus rapidement et fluidement. Et le fait de travailler numériquement permet une précision extrême, que ce soit dans la subdivision de chaque temps, ou l'ajustement des flams, qui interviennent quand deux coups de batterie ne sont pas parfaitement synchronisés. Enfin, il sera possible d'exporter directement ses productions au format MIDI ou sous forme de simples clips audio, pour les réutiliser à sa guise.

Une version gratuite de Roland Cloud est disponible sur le site du constructeur. De quoi vous amuser pendant une durée de 30 jours. Au-delà de la période d'essai, il vous faudra monnayer pour continuer à utiliser le service (20€ par mois). Vous pouvez écouter un exemple de ce que donne le VST ci-dessous.