Photo en Une : © Rubens Ben


Sold out pour la première fois de son histoire lors de l'édition 2017 en ayant écoulé ses 700 places, le Monticule Festival revient pour une quatrième année consécutive. Après avoir convié
Rødhåd ou Young Marco l'an dernier, les organisateurs ont concocté une programmation encore plus étoffée, et surtout plus allemande : la moitié des artistes annoncés vient d'outre-Rhin. Pas si étonnant que ça quand on sait qu'Eric Schönemeier, à la tête de l'événement, est d'origine munichoise.

Aux côtés du Barcelonais John Talabot, le label berlinois Monkeytown occupe une belle place en haut de l'affiche, représenté par le duo Modeselektor, Siriusmo, et FJAAK – de retour pour la seconde fois d'affilée. De retour également, le label munichois Ilian Tape et la techno des Zenker Brothers, ainsi que Gilb'R, patron de Versatile, historique DJ de Radio Nova et moitié de Chateau Flight. La résidente du Salon Des Amateurs de Düsseldorf Lena Wilikens et la Serbe Tijana T, passée par feu le Space d'Ibiza et le Berghain, viennent rajouter encore quelques lignes à la liste de noms de caractère. 

Du côté des jeunes pousses, Monticule continue à faire la place belle aux collectifs Français : après La Chinerie l'année dernière, il convie cette fois-ci Les Fils de Jacob, à la tête du festival Positive Education de Saint-Etienne, et OKO DJ, du label lyonnais BFDM. A noter aussi la présence de membres du collectif Monticule Racing Team, produits par le festival, parmi lesquels FEZ, Yannic Bartel, Flo Scheueur et Veli x Viwo.

Convivial et visant à le rester par sa jauge limitée, le festival ne propose pas que des concerts dans son fantastique cadre de réserve naturelle protégée. De nombreuses animations allant du yoga aux massages en passant par les cours d'astrologie ou de cuisine, il y aura de quoi occuper ceux qui auront boudé le dancefloor bordant la piscine.

La billetterie est ouverte !

La programmation de A à Z :

A Strange Wedding live (Positive Education / St. Etienne)
Asaf Samuel (Malka Tuti / Barcelona)
Baba Stiltz (Public Possession / Stockholm)
Cønfetti & Jules Gaardls (Deepthings / Paris)
Die Wilde Jagd live (Correspondant / Berlin)
Fez (Monticule Racing Team / Munich)
FJAAK (Monkeytown / Berlin)
Flo Scheuer (Monticule Racing Team / Munich)
Gilb'R (Versatile / Amsterdam)
John Talabot (Hivern Discs / Barcelona)
Katzele (Malka Tuti/ Berlin)
Khidja live (Malka Tuti / Bucharest)
La Staab (Blitz Music Club / Munich)
Lena Willikens (Salon des Amateurs / Cologne)
Leo Küchler (Lighthouse Festival / Vienna)
Leroy x Robinson x Shimé (Pfandis / Munich)
Les Fils de Jacob (Positive Education / St. Etienne)
Marvin & Valentino (Public Possession / Munich)
Max Vincent (Monticule Racing Team / Munich)
Michal Zietara (Wilde Renate / Berlin)
Modeselektor DJ-Set (Monkeytown / Berlin)
Obalski live (Public Possession / Munich)
OKO DJ (BFDM / Paris)
Paramida (Love on the Rocks / Berlin)
Psaum (La Chinerie / Toulouse)
Siriusmo (Monkeytown / Berlin)
Tijana T (Dystopian / Belgrade)
Vactrol Park live (Malka Tuti / London)
Veli x Viwo (Monticule Racing Team / Munich)
Walter Wolff (AG Pappenheim / Munich)
Yannic Bartel (Monticule Racing Team / Munich)
Zenker Brothers (Ilian Tape / Munich)